Publié le 20 avril 2018

Action théâtrale de revendication pour l'accès à un médecin de famille et aux cliniques médicales.

Rassemblé.es devant le bureau de comté du ministre Barrette à Brossard, des membres de Moelle épinière et Motricité Québec (Mémo-QC), de Libre et Sauvage et divers partenaires du Mouvement PHAS (Personnes handicapées pour l’accès aux services) dénoncent le manque d’accessibilité des cliniques médicales pour les personnes en situation de handicap, ainsi que les délais excessifs d’attente pour avoir accès à un médecin de famille. Cette action se tient dans le cadre de la campagne Nous sommes et nous voulons!

 

« D’un côté, le processus d’accès à un médecin de famille ne permet pas l’attribution automatique d’une clinique accessible, ce qui augmente les délais. De l’autre, beaucoup de cliniques médicales, qui constituent un service essentiel pour les personnes en situation de handicap, et d’équipements médicaux ne sont pas adaptés», mentionne Sarah Limoges, de MÉMO-Qc. « Par exemple, s’il manque un lève-personne ou une table d’examen ajustable en hauteur dans la clinique, l’examen physique de la personne ne peut pas être réalisé convenablement ».

 

Marilyne Turcot, directrice de Libre et Sauvage, indique que « l’action théâtrale lance une image forte de revendication dans des situations qui reçoivent généralement peu d’écoute, comme cela semble être le cas pour l’accessibilité à des services de santé pour les personnes en situation de handicap».

 

Le Mouvement PHAS a lancé sa campagne de mobilisation -Nous sommes et nous voulons! L’accès aux services, une question d’autonomie!- le 19 mars dernier en manifestant devant le Ministère de la Santé et des Services sociaux à Montréal. Constatant les importants reculs des dernières années au niveau de l’accès aux services sociaux et de santé publics pour les personnes ayant une déficience physique, une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme et leurs familles, plus de 65 organismes communautaires du milieu et différent.es allié.es sont mobilisé.es pour participer à cette campagne.


« Nous demandons la fin des compressions et un réinvestissement majeur dans l’ensemble des services sociaux et de santé, particulièrement dans les programmes et services destinés aux personnes en situation de handicap et leurs proches, avec l’objectif de mettre fin aux listes d’attente, de répondre aux besoins de l’ensemble des personnes en situation de handicap et de leurs proches, et ce, au même niveau dans toutes les régions du Québec » indique Mathieu Francoeur, coordonnateur du Mouvement PHAS.

 

 

SOURCES :
Mathieu Francoeur
Téléphone : (514) 638-4777
Courriel :
mobilisationphas@yahoo.ca
Revendications, calendrier des actions : http://mouvementphas.org/actualites/campagne2018

Retour à la salle de presse

Plan du site

Conception par Caméléon Web - Design - Marketing