Publié le 21 janvier 2022

Rapport de la Commissaire à la santé et au bien-être

Une occasion de renforcer le partenariat entre le réseau public et les ressources intermédiaires d’hébergement

 

MONTRÉAL, le 19 janv. 2022 – L’Association des ressources intermédiaires d’hébergement du Québec (ARIHQ) réagit favorablement au rapport final de la Commissaire à la santé et au bien-être (CSBE) sur la performance des soins et services aux aînés pendant la première vague de la pandémie. Elle appuie plusieurs des recommandations émises par Joanne Castonguay, lesquelles constituent une occasion à saisir pour renforcer le nécessaire partenariat entre le réseau public et celui des ressources intermédiaires d’hébergement (RI) du Québec.

« Les RI sont des partenaires incontournables du réseau public pour répondre aux besoins d’hébergement des personnes aînées, qui seront en forte croissance au cours des prochaines années. Le rapport de Mme Castonguay nous offre plusieurs pistes d’action pour assurer des services à la hauteur des attentes des aînés du Québec. », souligne Johanne Pratte, directrice générale de l’ARIHQ.

L’ARIHQ appuie notamment les constats, recommandations et principes suivants :

Une équité entre les milieux d’hébergement. L’ARIHQ salue la recommandation de la CSBE d’améliorer l’équité, le financement et la qualité de l’offre de soins et de services d’hébergement, « quel que soit le milieu dans lequel ils sont offerts ». Cette équité entre les milieux d’hébergement est réclamée de longue date, alors que les disparités de traitement entre les préposé(e)s aux bénéficiaires, par exemple, accentuent la pénurie de main-d’œuvre dans le réseau des RI depuis des années.

Un système d’évaluation renouvelé. L’ARIHQ appuie l’idée de bonifier le système d’évaluation des milieux d’hébergement, afin de garantir la qualité des soins partout au Québec. En tant que partenaire du réseau public, l’ARIHQ est partie prenante pour mettre en œuvre un système d’évaluation de la qualité neutre et objectif.

Une meilleure planification. Plus de 4100 personnes âgées étaient en attente d’une place en RI ou en RTF au début de la pandémie, souligne le rapport, et le temps d’attente moyen était de huit mois. Dans un contexte de vieillissement de la population, une meilleure planification à moyen et long terme des ressources s’impose pour répondre aux divers besoins, notamment celui de l’hébergement.

Des soins intégrés dans les milieux de vie. La CSBE recommande de faire appel à des « solutions concertées » afin de « rehausser la prestation des soins de santé et de services sociaux dans les milieux de vie ». Cela s’inscrit parfaitement dans l’approche et les actions de l’ARIHQ et des RI.

Une collaboration plus efficace. Enfin, la CSBE émet plusieurs pistes d’action pour améliorer la collaboration entre le réseau public et ses différents partenaires privés, notamment au niveau du partage d’information, de la communication et de la transparence, ou encore par la création de comités de travail conjoints. L’ARIHQ répondra présente aux appels à la collaboration des différents acteurs concernés.

Retour à la salle de presse

Plan du site

Conception par Caméléon Web - Design - Marketing